Régime FODMAP

Régime FODMAP

Régime FODMAP, un régime d’exclusion spécifiquement ciblé sur le SCI et les problèmes intestinaux. Pour ceux d’entre vous qui souffrent de problèmes intestinaux et qui n’ont pas eu de chance avec les probiotiques, d’autres régimes d’exclusion et semblent réagir à tout ce que vous mangez, vous pouvez trouver le FODMAP utile. Cependant, c’est un régime que je ne suggère qu’en dernier recours car il peut être difficile de s’en tenir à long terme, mais j’ai quelques patients qui le suivent bien à court terme.

Qu’est-ce que le régime FODMAP ?

FODMAP est un acronyme désignant les oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles. Ce sont des noms complexes pour un ensemble de molécules présentes dans les aliments, qui peuvent être mal absorbées par certaines personnes. Lorsque les molécules sont mal absorbées dans l’intestin grêle du tube digestif, ces molécules poursuivent alors leur chemin le long du tube digestif pour arriver au gros intestin, où elles servent de source de nourriture aux bactéries qui y vivent normalement. Les symptômes du syndrome du côlon irritable comprennent des ballonnements et une distension abdominale, un excès de vent (flatulences), des douleurs abdominales, des nausées, des changements dans les habitudes intestinales (diarrhée, constipation ou une combinaison des deux) et d’autres symptômes gastro-intestinaux.

Le régime pauvre en FODMAP a été développé à l’origine en Australie par une équipe de l’Université Monash à Melbourne. Il a fait l’objet de recherches depuis un certain nombre d’années et s’est avéré efficace dans le traitement des symptômes liés au SCI. Le régime consiste à restreindre les aliments riches en FODMAP pendant au moins huit semaines et à les remplacer par des alternatives appropriées à faible teneur en FODMAP. Après cette période, les FODMAP sont lentement réintroduits étape par étape dans le but de comprendre quels FODMAP sont les moins susceptibles de déclencher des symptômes.

Dans une étude récente, 76% des patients qui ont essayé un régime FODMAP ont signalé une amélioration des symptômes. C’est assez substantiel et on ne peut pas l’ignorer. Cependant, le régime pauvre en FODMAP est une approche assez complexe et il est donc important que vous receviez des conseils de qualité sur la façon de suivre le régime.

Où trouve-t-on les FODMAP ?

Excès de fructose

  • Chéri
  • Pommes
  • Mangue
  • Poire
  • Pastèque
  • Sirop de maïs riche en fructose

Galacto-oligosaccharides (GOS)

  • Légumineuses (par exemple, fèves au lard, haricots rouges, lentilles, pois chiches)

Fructans

  • Artichauts (Globe)
  • Artichauts (Jérusalem)
  • Ail (en grande quantité)
  • Poireau
  • Oignon (brun, blanc, espagnol, poudre d’oignon)
  • Oignon de printemps (partie blanche)
  • Échalotes
  • Blé (en grande quantité)
  • Seigle (en grande quantité)
  • Orge (en grande quantité)
  • Fructo-oligosaccharides
  • Lactose
  • Du lait
  • crème glacée
  • Crème
  • desserts lactés
  • lait concentré et évaporé
  • lait en poudre
  • Yaourt
  • fromages à pâte molle non affinés (ex. ricotta, cottage, crème, marscarpone)

Polyols

  • Pommes
  • Abricots
  • Avocat
  • Cerises
  • Nectarines
  • Poires
  • Prunes
  • Pruneaux
  • Champignons
  • Sorbitol (420)
  • mannitol (421)
  • xylitol (967)
  • maltitol (965)
  • Isomalt (953)

Les avantages et les inconvénients du Régime FODMAP

Le point intéressant à propos du régime FODMAP est que bon nombre des aliments éliminés sont des aliments que mes patients évitent de toute façon par instinct intestinal (excusez le jeu de mots !)

– les régimes sans lactose, sans produits laitiers et sans céréales sont les plus courants pour réduire le SII. symptômes. L’idée derrière FODMAP est excellente et soutenue par une grande science et elle peut être d’une grande aide pour les personnes souffrant de problèmes intestinaux. Cependant, il y a quelques inconvénients. Le régime alimentaire est assez difficile à suivre, surtout si vous êtes végétarien ou si les aliments que vous n’aimez pas figurent sur la liste des aliments à manger. Aussi que se passe-t-il lorsque vous revenez à une alimentation normale

– un régime est un régime quoi qu’il arrive – une alimentation normale a repris – problème de retour que ce soit son poids ou le SCI. Je ne suggère cela qu’en dernier recours – au cours de la dernière année, j’ai mis environ 20 patients au régime FODMAP, la plupart avec de bons résultats. Ce qui doit venir avant cela, c’est une enquête approfondie sur la cause du SCI en premier lieu. Éliminez toute MII (maladie intestinale inflammatoire), l’intolérance au lactose et le SIBO, évaluez la possibilité d’une faible flore intestinale et demandez-vous si vous avez peut-être contracté une infection parasitaire après un voyage récent. Si tout cela n’est pas votre cause, essayez par tous les moyens le régime FODMAP vous aurez besoin d’aide pour suivre le régime car il peut être un peu complexe et vous aurez également besoin de recettes et d’une explication complète du pourquoi ces aliments peuvent provoquer des symptômes. évaluez la possibilité d’une faible flore intestinale et demandez-vous si vous pourriez avoir contracté une infection parasitaire après un voyage récent. Si tout cela n’est pas votre cause, essayez par tous les moyens le régime FODMAP

– vous aurez besoin d’aide pour suivre le régime car il peut être un peu complexe et vous aurez également besoin de recettes et d’une explication complète du pourquoi ces aliments peuvent provoquer des symptômes. évaluez la possibilité d’une faible flore intestinale et demandez-vous si vous pourriez avoir contracté une infection parasitaire après un voyage récent. Si tout cela n’est pas votre cause, essayez par tous les moyens le régime FODMAP – vous aurez besoin d’aide pour suivre le régime car il peut être un peu complexe et vous aurez également besoin de recettes et d’une explication complète du pourquoi ces aliments peuvent provoquer des symptômes.

Il s’agit d’une liste complète des aliments FODmap faibles et élevés.

Aliments courants riches en Régime FODMAP

  • Pommes
  • Abricots
  • Cerises
  • Mangue
  • Poires
  • Nectarines
  • Les pêches
  • Poires
  • Prunes et pruneaux
  • Pastèque
  • Forte concentration de fructose provenant de fruits en conserve, de fruits secs ou de jus de fruits
  • Céréales
  • Chéri
  • Produits laitiers et fromages à pâte molle non affinés

Le niveau de FODMAP est augmenté lorsque ces aliments sont consommés en grande quantité

  • Seigle
  • Blé
  • Crème
  • Crème glacée
  • Margarine
  • Lait (vache, chèvre, brebis)
  • Fromage à pâte molle, y compris le fromage cottage et la ricotta
  • Yaourt
  • Légumineuses
  • Fèves au lard
  • Pois chiches
  • Lentilles
  • Haricots rouges
  • Fructose
  • Sirop de maïs riche en fructose
  • maltitol
  • mannitol
  • Sorbitol
  • Xylitol
  • Artichauts
  • Asperges
  • Avocat
  • Betteraves
  • Brocoli
  • choux de Bruxelles
  • Choux
  • Chou-fleur
  • Ail
  • Fenouil
  • Poireaux
  • Champignons
  • Gombo
  • Oignons
  • Pois
  • Laitue radiccio
  • Échalotes
  • Pois mange-tout
  • Boule de neige

Aliments courants à faible teneur en FODMAP

  • Banane
  • Myrtille
  • Pamplemousse
  • Raisins
  • melon miel
  • kiwi
  • Citron
  • Chaux
  • Mandarines
  • Orange
  • Framboise
  • fraise
  • Édulcorants artificiels qui ne se terminent pas par -ol
  • Glucose
  • Sucre (saccharose)
  • Le beurre
  • Fromage à pâte dure, brie et camembert
  • Produits sans lactose, comme la crème glacée et le yogourt sans lactose
  • Glace
  • Riz au lait
  • Sorbet
  • poivrons
  • bok choy
  • Carottes
  • Céleri
  • Maïs
  • Aubergine
  • Haricots verts
  • Salade
  • Panais
  • Patate douce
  • Tomate
  • Avoine
  • Produits sans gluten
  • Produits d’épeautre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *