Comment Spotify devrait générer 1 milliard de dollars de revenus publicitaires

Comment Spotify devrait générer 1 milliard de dollars de revenus publicitaires

Comment Spotify devrait générer 1 milliard de dollars de revenus publicitaires, malgré la répression d’Apple sur le suivi La stratégie publicitaire étonnamment simple que toute entreprise peut utiliser pour pérenniser ses revenus .

La mission d’Apple d’augmenter la protection de ses utilisateurs n’est pas nouvelle. Son App Tracking Transparency (ATT) a fait fureur pour la première fois sur Facebook il y a des mois, déclenchant un incendie entre les géants de la technologie. Face à sa propre disparition, Facebook a déclaré la guerre à Apple . Pour tenter de mettre le monde de son côté, Facebook a décrit le récit selon lequel les protections des utilisateurs d’Apple seraient préjudiciables aux milliers d’entreprises qui s’appuient sur des plateformes publicitaires, comme Facebook.

Et si Facebook n’avait pas totalement tort, il n’avait pas tout à fait raison non plus. Des mois plus tard, nous constatons maintenant que des fonctionnalités telles que ATT nuisent aux entreprises dont la publicité dépend de données tierces, étant donné que les cookies tiers sont en voie de disparition . Mais il y a une chose importante que Facebook ne veut pas que vous sachiez.

Les entreprises dont les stratégies publicitaires sont ancrées dans des données first party ne sont pas affectées. Ou dans certains cas, comme Spotify, les revenus publicitaires ont en fait monté en flèche, avec des revenus publicitaires qui devraient atteindre 1 milliard de dollars d’ ici la fin de 2021. Parce qu’Apple ATT est en fait bon pour les affaires .

Les données sont la ressource la plus précieuse au monde , mais ce que chaque entreprise doit comprendre, c’est que toutes les données ne sont pas acquises de la même manière. Les données first party sont bien entendu supérieures aux données tierces. Et ceux dont les publicités dépendent de données tierces sont ceux qui risquent à tout moment de se faire arracher le tapis sous eux.

Spotify donne la priorité aux données de première partie

Au cœur de toute stratégie publicitaire efficace devraient se trouver ces cinq mots, mettre les données de première partie en premier. Parce que cela se traduit par le vieil adage de la réussite commerciale, placez les clients en premier. Le vieux secret du succès est vrai : les entreprises les plus prospères font passer les gens avant le profit .

Il est vrai que les revenus de Spotify augmentent de 600 % en raison des nouveaux flux de revenus publicitaires issus des podcasts. Cependant, cela ne change rien au fait que ses revenus publicitaires croissants sont générés par l’acquisition de données utilisateur directement auprès des utilisateurs. En d’autres termes, alors que d’autres sociétés comme Facebook et Twitter collectaient des données à découvert et en fonction de données tierces, Spotify a obtenu des informations sur les utilisateurs en les leur demandant. Et ce faisant, il l’a obtenu.

Des publicités qui offrent de la valeur et s’avèrent efficaces

Les réglementations d’Apple ont simplement remédié à la mauvaise expérience utilisateur créée par une mauvaise publicité. En d’autres termes, Apple a cherché à créer une meilleure expérience utilisateur pour ses utilisateurs. Il s’agit du même objectif que toute entreprise devrait avoir : offrir une meilleure expérience à ses utilisateurs ou clients.

Alors demandez-vous, qui sont vos pratiques publicitaires vraiment utiles ?

Si la réponse est votre entreprise, alors vous gaspillez votre budget publicitaire. L’objectif devrait être d’aider vos clients potentiels. Les publicités peuvent être payantes, mais cela ne signifie pas qu’elles doivent être insistantes. Les publicités, à la base, devraient offrir à votre public des avantages qui lui sont importants. Si ce n’est pas le cas, ne vous attendez pas à ce que vos annonces soient efficaces.

Pérennisez votre stratégie publicitaire et votre entreprise avec intégrité

Les entreprises doivent utiliser d’autres méthodes pour collecter des données de première partie. Cela peut se faire par n’importe quoi, des formulaires de génération de leads et des enregistrements d’utilisateurs à l’utilisation de codes UTM . Quelle que soit la méthode, la stratégie de base doit se situer dans la collecte de données de première partie dérivées de manière organique. Ou simplement, vous devez obtenir les données utilisateur directement à partir de la source : les utilisateurs.

Les entreprises boycottent Facebook parce que si vous voulez pérenniser votre entreprise, vous devez utiliser des stratégies publicitaires ancrées dans l’intégrité. Et parce que vos contacts ont choisi de vous donner leurs coordonnées, ils sont heureux d’être contactés par vous. Cela signifie que le contenu de votre annonce ne se contente pas de spammer un flux social ou une boîte de réception. Cela aide à construire et à maintenir une image de marque positive, tout en aidant à générer un retour sur les dépenses publicitaires plus élevé.

Certes, Apple ATT rend la découverte plus difficile. Pendant ce temps, Facebook a rendu les choses incroyablement faciles. Cependant, Facebook (et autres) est encore relativement nouveau, et de nouvelles entreprises sont lancées chaque jour avant son existence – et ceux qui adoptent des stratégies publicitaires axées sur le client continueront longtemps après la mort des publicités numériques qui dépendent de données tierces. .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.